We use cookies to ensure that we give you the best experience on our website. We will assume that you agree for us to do this. However, you can change your settings at any time according with your browser.
Learn more

Melchior - Décès

Melchior - Décès

25 Apr 2017 Suzanne

Melchior.
Mon doux, mon tout gentil «Melch» d’à peine 5 ans…

Une immense tristesse, un grand vide règne au refuge et dans la maison.

Trop courte vie pour un petit chat si gentil, si câlin.

Tu réclamerais tes câlins en dansant d’un pied sur l’autre sur le dossier du fauteuil, en miaulant «sans le son» . Tu t’étirerais en ronronnant, en roucoulant le matin. Ta petite voix si particulière résonne encore partout dans le refuge, dans la maison.

Chaque jour, je regarderai la colline en face du refuge, je te chercherai, et ne te verrai plus sauter dans les grandes herbes, courir, faire des bons et te mettre à l’affût.

Du refuge, je te voyais petit Ange, mon Melch, tu étais si heureux sur ta colline.
C’était ton paradis, ton royaume, ton repère.
Tu t’y rendais chaque matin, parfois les après-midi.

Quand je te voyais partir. Je te disais : Où tu vas Melch ?
Tu te retournais, me regardais et tu attendais sous la haie que la voie soit libre pour traverser la route. Je ne pouvais rien faire, je ne pouvais pas te retenir. Je rentrais. Cette route tueuse me faisait peur pour toi.

Ce mardi matin 25 avril, tu as été fauché en pleine ligne droite, en traversant la route tueuse, pour aller sur ta colline, toi mon petit Melchior, pourtant si prudent.

Tous tes copains du refuge sont venu te dire «au revoir».

Tu as rejoins ton frère Balthazar, ton père Caramel, tes amis Eliot, Elise, Galipette, Calinou, Levis, Mitzie, P’tit loup, Chacha.

Melchior mon petit chat tout doux, tu es pour toujours dans mon cœur.

Melchior

Artcle précédent Article suivant